Vins & Crus du Beaujolais 2019 : c’est bien parti pour la Maison Jambon !

Vins & Crus du Beaujolais 2019 - vignes à Régnié

Le nouvel épisode de canicule qui frappe la France entière et ce, pour la deuxième fois cet été, n’épargne bien évidemment pas le vignoble du Beaujolais… 
Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, la canicule, harassante pour le vigneron comme pour tous les travailleurs de la terre, n’est pas forcément un mal pour la vigne !

A fortes chaleurs, bons grains ? Oui, mais…

Les fortes chaleurs permettent d’assainir les vignes, le mildiou ne résistant pas, ou très mal, à des conditions de température supérieure à 35°C. Ainsi, au regard du contexte météorologique de l’année écoulée, la canicule est (plutôt) positive en tout cas du point de vue de la lutte contre les ravageurs.
Mais attention, il convient de nuancer et de relativiser car ces épisodes exceptionnels de fortes chaleurs n’ont pas été vertueux de partout et ont même fait énormément de dégâts par delà le 45ème parallèle !
A l’heure où nous écrivons ces quelques vignes beaucoup (trop) de nos confrères viticulteurs du sud de la France ont tout perdu et n’auront aucune récolte sur laquelle compter cette année pour vinifier…
C’est un véritable désastre dont nous avons été épargnés jusqu’ici mais nous compatissons à la douleur de cette grande confrérie qu’est la viticulture française et n’oublions pas que l’été n’est pas terminé et que les années à venir seront a priori plutôt telles que cette année !

Çà s’annonce plutôt bien pour les vendanges 2019 en Beaujolais…

Au-delà des difficultés des vignobles du sud de la France, il est tout de même encourageant et important de dire que les vendanges 2019 en Beaujolais se profilent sous les meilleures auspices.
A ce jour, la vigne est magnifique et le raisin particulièrement sain !
Si les conditions reviennent à la « normale » ou rentrent, a minima, dans une configuration plus habituelle et connue de nous, nous pourrons débuter les vendanges tout début septembre.
Comme l’expliquait un viticulteur de Saint-Émilion sur FranceInfo le 26 juin dernier, non seulement la chaleur a littéralement fait cuire le mildiou mais elle a permis que toute l’énergie produite par la vigne se mette au service des raisins plutôt qu’au service de la pousse des feuilles et des rameaux.
Ainsi, nous pouvons miser sur un millésime 2019 au moins aussi bon qu’en 2018 et, par conséquent, des plus intéressants !

On vous en dit plus au moment des vendanges…

Les Vins Maison Jambon vous intéressent ?

Nous vous accueillons dans notre caveau, à Saint Lager, du lundi au dimanche pour une dégustation de nos vins et crus…

11 Mar: Concours général agricole de PARIS 2020

Médailles au concours des vins de PARIS Depuis sa création, le Concours Général Agricole récompense et valorise les meilleurs produits…

13 Fév: De nouvelles distinctions pour les vins de la maison Jambon

La qualité des vins de la maison jambon ont encore séduits par leur qualité et leur respect de l’environnement le…

13 Jan: Les vins de la maison Jambon médaillés

Les vins de la maison Jambon ont une nouvelle fois été mis à l’honneur lors du dernier concours international du…

Articles associés